Paris au mois de juillet, c’est bien

Travailler en Juillet à Paris quand tout ton facebook poste des photos à 35°c, subir les caprices de feu Thierry Roland – qui depuis qu’il a rejoint le ciel se venge en l’implorant de déverser toute son eau sur Paris*, devoir prendre le métropical tous les matins et tous les soirs abritée sous l’aisselle de celui qui partage ta barre… tant de choses qui me mettent le moral au beau fixe depuis que « l’été » (vous me voyez pas, mais je mets les doigts sur les côtés en même temps que je tape) est arrivé. Et en plus cette phrase est beaucoup trop longue.

Bref, dans cette situation -dite de dépression, on essaie d’occuper son temps libre comme on peut. Chacun son style.

Pour ma part:

– J’ai testé le Brunchbazar au Wanderlust, le nouveau lieu IN de notre chère capitale. on fait la queue, on se fait scruter de l’ongle du petit doigt de pied gauche (si tant est qu’il existe) à la raie du crâne par le mec à l’entrée, on fait la queue, on paye 5$ pour rentrer, on rentre, on fait la queue, les gens nous regardent**, on regarde les gens, on fait la queue (pour manger), on nous annonce que le brunch est terminé, on fait le tour des stands, on voit du vintage, on voit du vintage, on voit du vintage, les gens nous regardent, on regarde les gens, ça nous saoule, alors on se casse***. 15 minutes sur place, cool. (je pourrais terminer par « Bref, j’ai testé le Brunchbazar », mais je n’oserais pas vous faire ça).

– C’est pas tout ça, mais après l’épisode Wanderlust on a toujours la dalle, alors on part direction la Maison Rouge (la principale activité de cette maisonette étant d’être un musée, mais c’est aussi peut-être un des rares endroits ou on peut encore déjeuner après 16h30 un dimanche). Alors, on arrive, on s’installe autour des tables de Rose Bakery au coeur de la charmante petite terrasse et on déjeune/dîne (il est 17h30). Puis, on fait des photos vintages tendances dans le photomaton. Et on s’en va. Une fois partie, on se dit qu’on est quand même hyper sensible à l’art dans les musées.

– Parce que j’ai des choses hyper intéressantes à raconter, je me dis que c’est le moment d’ouvrir un blog. On peut dire que c’est chose faite. Alors, heureux?

– Parfois le soir, je retrouve d’autres bloqués-à-Paris et on se fait des combats « ukulele vs guitares ».  (en vrai, je l’ai fait qu’une fois cette semaine, et c’était vraiment trop cool). Moi le ukulele? ouai, je gère.

– Sinon, je vais prendre l’apéro à la Trinquette. Parce que les vins sont bons. Parce que c’est bonne ambiance. Parce que ça respire le sud. Parce que c’est mes planches préférées à Paris (et aussi parce que les serveurs sont beaux, mais ça c’est une parenthèse). Vous n’avez qu’à tester si vous ne me croyez pas.

– Je me mate la saison 4 de 90210 2012 (que de chiffres) durant tout un après-midi post tatane (quoi, vous ne faites pas la fête vous?), et je me dis qu’on n’a pas eu la même adolescence que ces jeunes de Beverly Hills.  Enfin, je dis « on », mais disons que personnellement quand je mate mes photos de classe de 3ème, je me dis qu’une série sur nos vies ça aurait pas la même gueule.

– Je vais faire du shopping. Ah non en fait, j’ai plus de sous depuis que je suis rentrée de mon voyage aux Amériques. ah oui d’ailleurs, faudra que je vous  parle de ma première fois (à NYC) un jour. Ah, le don de la finesse.

Vous vous doutez bien que j’ai encore TELLEMENT de choses à vous raconter sur mon super été à Paris, mais je garde du croustillant pour plus tard. Et vous, comment occupez-vous votre été ?

*désolée si ça vous choque, mais je ne vois que cette explication

** ils me regardent, mais y’a pas que de l’amour dans leurs yeux, non non.

*** sinon la terasse est sympa

———————————

http://wanderlustparis.com/

http://www.lamaisonrouge.org/

http://www.latrinquette.fr/

———————————