Le jour où Charlotte …

Manger est une passion pour vous. Mais la cuisine, à part être la pièce dans laquelle vous avez vu votre maman s’épanouir plus jeune, ça ne vous parle pas.

Je vous comprends. La première fois que j’ai réalisé une quiche aux poireaux (le mois dernier), je l’ai prise en photo sous 4 angles différents, avant cuisson, après cuisson, puis je l’ai  instagrammée et envoyée à quelques dizaines de personnes. Voire plus. Une quiche aux poireaux, oui. Et bon, je peux vous affirmer que la sensation d’avoir marqué une page dans l’histoire de l’humanité s’est fait ressentir dans mon corps. C’est vous dire..

Mais ne vous fourvoyez pas, chers lecteurs.

La cuisine, c’est également une activité. Accommoder les aliments, préparer les plats, accorder les goûts et les couleurs dans les assiettes, ce sont tant de gestes qui passionnent  les aficionados de l’art culinaire.

La cuisine, ça passionne notamment Charlotte.

Parisienne depuis quelques années, c’est dans le sud que Charlotte a pris goût pour la cuisine en observant sa maman s’adonner au rituel préparation-du-repas-familial. Les années passent, son gôut pour la cuisine se développe et son entourage est bien content.

Aujourd’hui Charlotte remarque qu’autour d’elle, l’envie de cuisiner est souvent bien présente, mais que le temps manque.
– « Ah si seulement on pouvait installer des cuisinières électriques dans le métro! »

C’est donc tout naturellement qu’est née l’idée de « Le jour où Charlotte », des vidéos de 3 min durant lesquelles la jolie Charlotte nous donne une petite leçon de cuisine, rapide, simple et efficace.

Chaque semaine, vous aurez le plaisir de découvrir un nouvel épisode de LJOC. Chaque semaine, Charlotte devra cuisiner en faisant face à une nouvelle contrainte de la vie de tous les jours (vous vous reconnaîtrez, c’est certain).

Cette semaine, découvrons ensemble « Le Jour Où j’ai fait croire que je savais cuisiner« .

Miam!

———————————

LJOC sur Facebook

LJOC sur Youtube

LJOC sur Twitter

———————————