Museum of Everything

 To read in [kind of] english, click here

Ce weekend, en me balladant du côté de Saint Germain, je suis tombée sur un endroit qui m’a fait penser que non je n’étais pas rive gauche, alors qu’en fait si j’y étais.

Quelle phrase d’accroche de merde, je vous l’accorde.

Bon et donc, cet endroit c’est le Museum of Everthing (que l’on peut traduire littéralement par le musée de tout). Après avoir accueilli 350 000 visiteurs pour ses installations  à Londres, Turin et Moscou, The Museum of Everything a ouvert ses portes parisiennes du 15 octobre au 16 décembre 2012, grâce au projet Chalet Society lancé par Marc-Olivier Wahler (ancien directeur du Palais de Tokyo).

Il se situe au 14 boulevard Raspail (VIIème) et voilà ce que ça donne de l’éxtérieur:

À l’intérieur, on découvre plus de 500 oeuvres exposées dans les classes silencieuses de cet ancien séminaire catholique. Peintures, dessins, scultures, installations: on devient immédiatement spectateur de la rencontre entre l’art brut et l’art contemporain pendant la visite cette Exposition #1.1.

Je n’ai malheureusement pas pu dégainer l’appareil à l’intérieur: les 300 affichettes « PHOTOS INTERDITES, AMENDE 1000 EUROS  » ont eu raison de moi. Pas de photo donc, mais faites moi confiance, vous ne serez pas déçus.

Les artistes, autodidactes, visionnaires, atypiques et pourtant encore anonymes, ont été indirectement sélectionnés par d’autres grands artistes, des collectionneurs ou des personnalités influentes, qui ont un jour écrits un texte à leur sujet. Les oeuvres ont d’ailleurs été choisies en fonction de ces textes. Grâce à ce projet, l’art brut habituellement associé à un univers très institutionnel, est ici au coeur de la mise en scène d’un lieu chaleureux et plaisant.

Bref, c’est une expo à voir absolument que vous soyez jeunes, vieux, passionné d’art, simple amateur ou juste curieux!

Bonne semaine.

——————–

The Museum of Everything
Du 15 octobre au 16 décembre 2012
14, boulevard Raspail
75 007 Paris
www.musevery.fr

——————–