J’ai participé à … une murder party!


« Lille, le 26 Octobre 2012,

En ce vendredi 26 octobre 2012, la fête bat son plein au restaurant du Carlton de Lille. On y célèbre le vernissage de l’artiste Katsuni Origami qui pour l’occasion a revêtu la toque de chef pour préparer un repas pour les invités. Parmi eux, Dominique Strauss-Kahn, un habitué des lieux. Les convives viennent de terminer leur plat et les conversations vont bon train en attendant le dessert. C’est ce moment que choisit Katsuni pour se lever afin de prononcer son discours de remerciement. Tout le gratin l’observe, sauf DSK qui s’est subitement retiré dans sa suite, la suite 666. A la fin de son discours, un cri d’horreur se fait entendre dans tout l’hôtel. Une employée de l’hôtel, Victoria Villemin, vient de découvrir le corps inanimé de DSK, recouvert de sang et nu dans sa salle de bain.

Les 19 candidats se retrouvent le lendemain, samedi 27 octobre à 19 heures dans le hall de l’hôtel. Ils savent qu’ils ont tous un sombre secret. Leur mission : le garder à tout prix pendant toute une soirée sans être démasqué. Parmi eux, le tueur de DSK. Sauront-ils le retrouver ? « 

♦♦♦

Voilà ce que 19 personnes ont reçu dans leur boite aux lettres quelques jours avant la Murder Party organisée samedi soir par mon ami Mathieu.

Accompagnant « Les faits », a également été reçu la lettre « Ton personnage »: oui oui, chacun d’entre nous aura un rôle à jouer pendant toute cette soirée, ainsi qu’un secret à conserver et le nom d’un autre personnage à tuer.

Mon rôle: Je suis Barbara Clarks, infirmière vivant à Marseille avec ma fille Samantha Clarks.
Mon secret: je suis la mère, le père, le grand-père  et la grand-mère de Samantha.
Le pourquoi du comment: si je devais vraiment vous expliquer mon secret, les mots « viol », « inceste », « transexuel » et « tournante »  ressortiraient dans les moteurs de recherche, et ça ramènerait un sacré bon nombre de tarés sur mon blog. Enfin bon, il semblerait que ce soit fait maintenant.

La couleur est annoncée. On comprend que la soirée risque d’être politiquement incorrecte, voire tout simplement incorrecte.

♦♦♦

Lille, le 27 Octobre 2012

Il est 19h15.  Tout le monde est là. La murder party peut commencer.

Les 19 personnages dont je fais partie, se retrouvent au coeur d’une enquête animée par Mathieu, dans le hall du Carlton de Lille (mon salon donc).

Chacun se présente sous forme d’interrogatoires menés par Mathieu, puis explique sa présence dans l’hôtel ce soir là ainsi que son éventuelle connection avec DSK. J’assiste alors à un véritable défilé de timbrés: un prêtre pédophile, des soubrettes nymphos, des prostituées, les frère et soeur d’Anne Sinclair, la cousine de Nafissatou Diallo, un paraplégique débile, la soeur coincée de Tristanne Banon, une artiste japonaise passionnée par les phallus, une femme prête à accooucher, et j’en passe.

L’enquête se poursuit.

Un « qui veut gagner des indices » est organisé. Les plus chanceux ont gagné des indices donc, leur permettant d’en savoir plus sur les secrets des uns des autres.

Certains ont buzzé parce qu’ils ont découvert que le garde du corps de DSK est un cannibale.

Les plus malins ont tenté leur chance pendant le « Qui est-ce? » ( » – Dans quelle émission de télé-réalité a-t-on vu Grégory Lemarchal? – Star academy! – oui mais laquelle? – euh… »).

Certains ont buzzé, car ils ont deviné que l’artiste japonais avait sectionné son phallus et servi au dîner le soir même.

Puis on a gagné nos accès aux pièces secrètes truffées d’indices: la chambre et la cuisine, ainsi qu’un accès au lieu du crime: la salle de bain (avec une baignoire encore maculée de sang) (MA baignoire).

Certains ont buzzé, car ils ont découvert que le prêtre était le gérant de la fistinière.

Enfin, après que 15 secrets ont été découverts (quand je pense que c’est ce zoophile de paraplégique qui a volé le chihuahua d’Anastasia Sinclair), c’est le moment de la finale: 8 suspects principaux sont sous les projecteurs. Les 4 finalistes doivent rassembler tous les indices récoltés jusqu’à présent, et désigner.. le meurtrier.

Joyeux Halloween !

♦♦♦

♦♦♦

Si vous souhaitez organiser une telle soirée chez vous, n’hésitez pas à m’envoyer un mail, je transférerai votre demande à Mathieu.

♦♦♦